SOFRINNOV - Tech4Islands | La French Tech Polynésie

Méthode constructive d’ossature de murs en bois qui recycle des palettes, brevet SYLCAT®

Transformer les palettes en « parpaings » de bois, les assembler avec un système d’emboîtement pour bâtir des murs en bois, c’est l’offre de SOFRINNOV via le brevet SYLCAT®

S’inspirant de la construction traditionnelle en maçonnerie, la méthode SYLCAT® permet de considérer qu’une palette correspond à un parpaing de bois d’une surface d’environ 1m² qui sera liée en s’emboîtant à une autre palette par l’intermédiaire d’une traverse Sylcat qui représente le ciment.

La mise en œuvre de cette technique constructive ne nécessite pas de formation spécifique, elle est intuitive. Les pièces ne peuvent s’emboîter que d’une seule façon, et la méthode ne nécessite pas d’outillage spécifique, une visseuse, un niveau et un marteau sont seulement nécessaires.

 

Construire un mur 10 fois plus vite qu’en maçonnerie traditionnelle

Ainsi, la construction d’un mur se réalise environ 10 fois plus vite qu’en maçonnerie traditionnelle, là où un maçon réalisera 10 à 12m² de mur dans la journée, il vous sera possible d’en réaliser jusqu’à 120, pas de temps de séchage, il s’agit ici d’un chantier sec.

Plus lourde unitairement qu’un parpaing (16kg) ou qu’une brique (10kg) – la palette 25kg – reste manipulable par une seule personne dans le respect du code du travail français.

En ramenant ce poids au m², la palette redevient bien plus légère que de la maçonnerie permettant ainsi de s’affranchir de fondations lourdes ou profondes.

Écologique et bas carbone par conception, il est possible de réemployer des palettes d’occasion ou en fin de vie, les autres matériaux mis en œuvre sont eux aussi issus de la filière bois ou du recyclage (laine de bois, panneaux OSB, ouate de cellulose, balle de riz, etc…).